Le choix parfois surprenant des suppléants chez les candidats indépendants par Emmanuelle Adda

Nous apprenons enfin la nomination d’Eric Veron comme suppléant de Philippe Karsenty, bien que ce nom soit totalement inconnu du grand public, nous avons essayé d’en savoir un peu plus sur cette personne, à travers sa 1ère interview.
Que se soit un italien on s’y attendait, il nous avait même promis une femme lors d’une soirée électorale à Jérusalem, mais notre surprise fut ailleurs.
Eric Veron  traite Mme Hoffenberg de parachutée dans la circonscription, mais sauf erreur, Karsenty aussi nous arrive tout droit de Neuilly, après une cuisante défaite électorale aux législatives !
Pour faire plaisir aux électeurs italiens,  Eric Veron nous annonce que Karsenty bénéficie du soutien du Parti Libéral Démocrate et du Parti Chrétien Démocrate. Nous sommes tous  très attaché à la démocratie mais il ne faut pas jouer avec les mots, attention aux pièges!
En effet, il  est bon que les electeurs sachent que le Parti Libéral Démocrate a appelé à voter pour Bayrou au 1er tour des présidentielles!
Le Parti Chrétien Démocrate lui affirme dans son site:  »notre parti assume les idées fortes du christianisme social »
A la question: Comment concevez vous  les rapports entre religion et politique? il répond encore plus clairement : »le christianisme l’a exprimé dès l’origine par la bouche du Christ » .
Je crois que cela se passe de tout commentaire, il y a des limites que même en politique on ne doit pas franchir et monsieur Karsenty par ses alliances  les a franchi allègrement…c’est tout simplement une trahison envers ses électeurs d’Israël qui doivent en tirer les conclusions nécessaires. Vous pourrez le constater vous même en vous rendant sur leur site.

Il est vrai que Gil Taieb, en dehors de rencontres électorales très réussie en Grèce et en Italie, a fait l’essentiel de sa campagne en Israël.  En effet, il est convaincu que le pourcentage des votants sera beaucoup plus important aux législatives qu’il ne l’a été aux présidentielles, et que les français d’Israël, majoritaires dans la circonscription, méritent de choisir leur député en y mettant tout le poids électoral dont ils disposent.
Gil Taieb a été encore beaucoup plus loin dans ses convictions idéologiques, car c’est un juif fier et un sioniste inébranlable, en choisissant un suppléant israélien qui sera le contact au quotidien avec les électeurs.
Ce suppléant, Avi Zana on ne le présente plus,  car ces dernières 30 années il s’est consacré pleinement au bien être de la communauté des olim de France en Israël avec la réussite que nous lui reconnaissons tous dans les différentes fonctions qu’il a occupé.
Son expérience de terrain, son réseau relationnel, sa maîtrise des dossiers, font de lui une personnalité consensuelle de la communauté franco-israélienne.Les sujets évoqués dans la campagne comme  les équivalences de diplômes, les aides sociales, les  bourses, le soutien scolaire,le lobbying politique…dont certains candidats  parle avec superficialité, Avi Zana s’en occupe vraiment  et sans relâche depuis de nombreuses années.
Gil Taieb et Avi Zana ensemble sont de vrais battants! leurs compétences et leurs convictions sont connues de tous!
Alors si Karsenty a choisi son camp en nommant un suppléant italien allié aux différents partis  chrétiens italiens, Gil Taieb prouve par le choix de son suppléant qu’il a mis Israël au coeur de ses préoccupations.
La politique ce n’est pas seulement l’art de faire des alliances à tous prix pour être élu quitte à sacrifier des idéaux, la politique est avant tout une aventure humaine ou l’on fait avancer des idées au service de ceux qui vous on fait confiance.

Je crois qu’à quelques jours des élections les choix deviennent de plus en plus clairs et  grâce à votre mobilisation, nous aurons un représentant sioniste à l’assemblée nationale française, Gil Taieb sera notre député pour la 8eme circonscription.

Emmanuelle Adda

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :