Rien ni personne ne nous fera redevenir esclaves


Alors que nous sortons à peine de la fête de Pessah qui rappelle au peuple juif sa libération de l’esclavage, son alliance avec l’Eternel et son droit sur Eretz Israel, certains lui contestent encore son droit sur la terre de ses ancêtres.
Les pharaons d’Egypte du passé se sont mutés en tyrans de Téhéran et leurs troupes sont aujourd’hui composées de militants antisémites habillés du masque de l’anti-sionisme.
Au nom d’un combat pour la liberté pour un peuple inventé, ils font tout pour empêcher le peuple juif d’avoir sa terre et sa capitale éternelle.
Pour la deuxième fois, c’est par les airs que ces perturbateurs veulent s’attaquer à la souveraineté d’Israël et violer le sol de la seule démocratie d’un Moyen Orient au bord de l’explosion générale.
Aveuglés par leur haine, ils n’ont de cesse d’attaquer et de boycotter tout ce que produit ou réalise ce jeune état qui devrait forcer l’admiration.
Faisant fi des milliers de morts en Syrie, ils n’ont qu’une obsession, salir l’image d’Israël.
Au nom d’une soi-disant liberté, ils piétinent celle de tous ces peuples qui à travers le monde souffrent de l’islamisme intégriste qui massacre au Soudan au Burkina Fasso et au Mali.
Ils ne disent mot face aux milliers de corps sans vie ou mutilés qui jonchent les rues de ces pays abandonnés de tous.
Ils piétinent ces milliers de malheureuses victimes de ces tyrans qui continuent leur épuration.
Pas une manifestation n’est organisée dans les capitales de monde par tous ces tiers-mondistes et gauchistes toujours prêts à vilipender Israël.
Pas un mot de nos indignés.
Pas une seule mission humanitaire.
Pas une seule flotille maritime ou aérienne pour aller porter secours à ces hommes, ces femmes et ces enfants.
Non ! rien que ce silence complice qui comme par le passé, reconnaîtra sa responsabilité lorsqu’il sera trop tard.
Face à ce silence, cette collaboration et ce danger, il n’y a qu’une réponse: la justice, la force et la fermeté.
Tout doit être fait afin de les empêcher de nuire !
Bravo aux compagnies aériennes qui ne les ont pas laissé monter à bord respectant ainsi le droit international.
Bravo à l’état d’Israël de ne rien tolérer qui vienne mettre en danger ou en question sa sécurité.
Honte à ces militants de la haine, à ces complices des terroristes, à ces falsificateurs
et manipulateurs de l’histoire.
Honte à ces Indignés sélectifs et à leur icône Stéphane Hessel.
Honte à ceux qui les soutiennent comme à ceux qui recevant Salam Hamouri, font de ces ennemis d’Israël, des symboles qui demain donneront naissance à d’autres terroristes et Mohamed Merah.
Il y a des millénaires, le peuple juif sortait de l’esclavage et aujourd’hui, rien ni personne ne l’y fera retourner.
Il a 64 ans, il retrouvait sa terre, rien ni personne ne l’en privera.

Gil Taïeb
http://www.giltaieb2012.fr

Publicités

Publié 15 avril 2012 par gt2012 dans Mes prises de position

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :