La signature de la honte, par Gil Taïeb



La signature de la honte

Il y a quelques jours, la presse se faisait l’écho de l’obtention par la candidate du FN des 500 signatures nécessaires à sa participation à l’élection présidentielle prochaine.
Ainsi, se termine le feuilleton médiatique de cette candidature dont l’épilogue ne faisait aucun doute dans l’esprit de tous.
Travaillant à la fois son message de force et la victimisation, Mme Le Pen, jouait, avec talent, le rôle de la candidate à abattre.
Depuis le début de sa campagne et sa prise de contrôle du FN, Mme Le Pen, alterne, les déclarations et les signes rassurant son électorat traditionnel tout en cherchant à plaire aux déçus et indécis.
Telle une chasseuse aguerrie, elle a cherché à faire de bonnes prises !
Après avoir réussi un premier coup de maître en attirant vers elle, le très médiatique Me Collas, elle n’avait de cesse de chercher  » son juif ».
Multipliant les tentatives de séduction, réussissant presque à en convertir certains, sa chasse en terre de France ne fut pas concluante.
Bien conseillée par ceux qui n’osent encore assumer leur tendance, elle s’est retournée vers Israël, cherchant ce  » bon juif docile » qui lui servirait de certificat de respectabilité.
Nombreux furent les essais infructueux jusqu’à ce jour malheureux qui l’a vu atteindre sa cible : un élu à l’ assemblée des français de l’étranger, ancien responsable UMP en Israel, frustré et déçu de ne savoir s’il pourra se présenter faute de moyens et de soutiens, s’ est précipité volontairement dans le filet qui lui était tendu.
Pauvre homme, au demeurant agréable mais à bout de souffle et souffrant tant de non reconnaissance.
Un homme qui a choisi la lumière du diable pour tenter de briller une dernière fois.
Il fut si souvent dernier, qu’il a accepté le pire pour devenir une fois Le Premier !
Le premier Franco-Israélien, juif de surcroit, à donner sa voix au FN !
Quelle tâche sur le drapeau de nos valeurs républicaines et sur notre livre d’Histoire.
Quel affront à ceux qui ont souffert et péri sous le joug des théoriciens de la famille Le Pen.
Quel déshonneur pour ce monsieur qui ferait bien de lire ce qu’écrivent déjà les sites de l’extrême droite française.
Un exemple parmi tant d’ autres sur le site  » La Flamme » ce jeudi 14 mars:
 » Mr Sylvain Semhoun semble être motivé par une misérable affaire de vengeance, Loi du Talion, lui qui avait fondé l’antenne UMP de Jérusalem en Palestine occupée , n’a pas digéré d’avoir été écarté au profit de sa coreligionnaire Valérie Hoffenberg  »
Ou encore et je cite:
« on note que la présidente du parti, n’hésite pas à accepter ce parrainage et à s’en servir pour se faire de la pub, alors même qu’elle émane d’un étranger possédant la double nationalité contre laquelle elle s’est prononcée  »

Triste choix que celui de Mr Semhoun, qui a accepté la compromission avec un parti xénophobe dont la nature n’a pas changé malgré les maquillages de sa figure de proue.

Dr Gil Taïeb
Candidat indépendant centriste aux élections législatives dans la 8ème circonscription des Français de l’Etranger

http://www.giltaieb2012.fr

Publicités

Publié 18 mars 2012 par gt2012 dans Mes prises de position

Tag(s) associé(s) : , ,