À vous les enfants d’Israël


À vous les enfants d’Israël

Ce matin, c’est aux enfants du sud d’Israël que je pense.
Ce matin encore les sirènes ont retenti et ils ont été obligés, une fois de plus, d’aller se réfugier dans des abris.
Depuis vendredi, se sont plus de 137 missiles qui ont été tirés depuis Gaza vers le sol Israélien.
37 d’entres eux se dirigeaient vers des zones habitées.
Tout d’abord il faut féliciter et se réjouir de la technologie israélienne,qui grâce au système « Dôme de Fer » a réussi l’interception de près de 93% de ces missiles assassins.
Ce succès fondamental ne peux faire oublier le traumatisme que laisseront ces sirènes et ces tirs dans la mémoire de ces milliers d’enfants.
Les terroristes de Gaza n’ont de cesse de provoquer Israël et relance régulièrement leur musique infernale et macabre, cherchant à semer la mort.
137 missiles en 3 jours, des milliers d’ Israéliens dans les abris, telle est la réalité et toujours pas de condamnation forte, de mobilisation massive ou d’indignation de tous les biens pensants qui confirment une fois encore leur peu de compassion pour cette population juive vivant sur sa terre.
Face à ces silences et à ces tirs, Tsahal réagit et légitimement bombarde les cibles ennemies.
Dans nos journaux, dans nos télévisions et sur les ondes de nos radios françaises, on nous parle de  » regain de tension au proche orient » de  » risque d’escalade de la violence » et on nous montre des images de Gaza bombardé !
De qui se moque-t-on ?
Ou sont les images de ces enfants israéliens pleurant et courant vers les abris ?
Ou est ce son de la sirène retentissante?
Ou est le son d’un missile frappant une maison ?
À l’heure de l’information immédiate, l’absence de ces réalités est une insulte à la vérité.
Les enfants israéliens intéressent visiblement moins que tous les autres enfants du monde
Ou plutôt sont ils coupables de vivre sur leur terre et d’avoir des dirigeants qui les protège plutôt que de les offrir en sacrifice ?
Un enfant israélien courant vers un abri et en sortant vivant est certainement moins vendeur qu’un enfant recouvert de sang ! Mais c’est comme cela que nous l’aimons !
Heureusement, Israël se conduit de manière exemplaire vis à vis de son peuple et sait que seule son armée peut garantir l’avenir de ses enfants.
Face à cette agression, nous sommes en droit d’exiger la vérité et de nous insurger contre ce silence révoltant de tous les politiciens en campagnes qui par souci électoral se taisent et ne condamnent pas ces terroristes islamiques de Gaza.
S’ indigner pour les palestiniens ou stigmatiser le Halal et le cacher est certes moins porteurs que d’avoir le courage de dire et de répéter que Gaza est occupé par le gouvernement terroriste du Hamas, mais serait tellement plus digne !
Ce matin, je pense à ces milliers d’ enfants israéliens qui n’iront pas à l’école non pas par plaisir mais parce que leur vie est en danger.

Dr Gil Taïeb
Candidat aux élections législatives dans la 8ème circonscription des Français de l’Etranger

http://www.giltaieb2012.fr

 

Publicités

Publié 11 mars 2012 par gt2012 dans Mes prises de position

Tag(s) associé(s) : , ,