Archives de octobre 2011

Lettre ouverte au Président Nicolas Sarkozy

Monsieur le Président,
 
Alors qu’Israël est attaqué et que des milliers d’Israéliens subissent les tirs des terroristes de la bande de Gaza, l’UNESCO vient d’accueillir les palestiniens en son sein et reconnait la Palestine.
Quelle leçon donnée par le monde !!!
La souffrance juive n’intéresse personne !
Les enfants d’Israël sont visés et la France récompense les assassins !
J’ai honte de voir le pays des Droits de l’Homme se soumettre et s’humilier.
J’ai honte de voir la république se prosterner devant les terroristes !
Monsieur le Président Nicolas Sarkozy, votre vote d’aujourd’hui n’est en fait que la suite logique de celui que vous vouliez faire à l’ONU.
Vous n’avez pas supporté que l’Europe vous désobéisse et ne vous suive lors de vos menaces à Israël.
L’Allemagne, l’Italie vous avaient dit NON et cela, vous ne l’avez pas avalé !!!
Aujourd’hui, par ce vote à l’UNESCO, vous vous vengez !!
Israël est une fois de plus le bouc émissaire des pays frustrés !!!
 
Ce vote est une capitulation et une insulte à tous les démocrates.
Il est une tâche sur les valeurs dont vous vous réclamez.
Toutes vos déclarations perdent leur sens à partir du moment où elles sont valables à vos yeux pour tous sauf pour le peuple israélien.
Vos discours de fermeté sont vains.
Nombreux ont été ceux de la communauté juive qui vous ont fait confiance et trouvaient toujours une bonne excuse à vos déclarations.
Aujourd’hui vous nous avez trahis !!!
Vous êtes, dites-vous, un ami ! Qu’auriez vous fait si vous ne l’étiez pas ?
Nous savons depuis longtemps que dans les rangs de la gauche, il y a un grand nombre d’ennemis d’Israël, aujourd’hui vous leur avez fait plaisir !!!
Dans notre communauté, vous avez vos adeptes et il serait temps qu’ils se réveillent et ouvrent les yeux, non pas pour se jeter dans les bras de la gauche mais pour vous condamner et vous dire leur vérité !
Je salue le courage de celles et ceux qui par fidélité à leur soutien à Israël se sont exprimés en assumant leur divergence avec leur parti mais ils ne font pas légion !!!
Aujourd’hui est un jour triste non pas parce que vous avez trahi et voté la reconnaissance d’un état qui falsifie l’histoire et pille le patrimoine juif, mais parce que ce soir encore, des enfants d’Israël risquent d’être attaqués, que leur sommeil sera encore perturbé et que leur traumatisme ne vous émeut pas.
Imaginez juste un instant le berceau de votre bébé dans une maison paisible d’Ashdod !!!

Monsieur le Président, nous ne vous comprenons plus ou plutôt nous vous avons compris !
Je me retourne vers le ciel et le prie de nous garder de nos amis car nous savons comment faire avec nos ennemis.
L’UNESCO s’est une fois de plus salie et la France y est pour beaucoup.

Gil Taïeb
31 octobre 2011


Publicités

Publié 31 octobre 2011 par gt2012 dans Mes prises de position

Tag(s) associé(s) : , , , ,

La République et les démocraties sont en danger

Hier encore, des missiles s’abattaient sur Ashdod et Ashkelon, les terroristes du Hamas et leurs complices reprenant leurs agressions contre Israël et sa population.
Hier encore, des milliers d’Israéliens ont été victimes de la haine antisémite de ceux que le monde cherche en permanence à réhabiliter.
Hier encore, Israël a été attaqué !
Peu ou pas de condamnations de cet acte barbare.
Les voix, si fortes d’habitude, des indignés sélectifs, sont une fois de plus restées silencieuses lorsque c’est Israël qui est visé !
Une fois de plus les responsables israéliens devront réagir et Tsahal se devra de frapper.
Je vois et j’imagine déjà la réaction honteuse de notre diplomatie qui comme d’habitude condamnera du bout des lèvres l’agression et s’empressera de demander à Israël une réaction  » proportionnée « .
J’aimerais qu’ils aient tous en mémoire la proportion que le Hamas, lui même, à déterminée:
– 1 Israélien contre 1027 terroristes !
Est ce ce nombre qu’il faut retenir ? Seront-ce 1027 missiles israéliens pour 1 Grad palestinien ?
Peut-être est-ce cela que cherchent les terroristes qui tirent sur Israël ?
Le monde doit comprendre qu’il n’ y a pas de compromis possible avec les ennemis de l’humanité. Il n’y a pas de dialogue possible avec ceux qui bafouent le droit et la liberté.
Ce qu’est devenue la bande de Gaza doit être analysé et doit nous interpeller sur ce que risque demain de devenir ce « printemps arabe  » qui semble se transformer en  » hiver islamique « .
La liberté est une valeur fragile et nous oblige à la vigilance car trop nombreux sont ceux qui l’utilisent pour mieux la détruire.
Souvenons nous qu’en 1933, Hitler avait été élu à la tête de l’Allemagne.
Aujourd’hui, ce sont des révolutions populaires qui amènent les islamistes radicaux à la tête de certains pays.
Devant ce danger, nous n’avons pas le droit de nous taire.
Parmi ces silences que je ne peux tolérer, il y a celui des élections tunisiennes qui a vu la victoire du parti islamique.
Mais il y a surtout un chiffre qui ne peut être ignoré:
Près de 50% des Tunisiens vivant en France ont donné leur voix à ce parti extrémiste.
Il ne s’agit pas là de pauvres Tunisiens malheureux, spoliés, volés et opprimés par Ben Ali et son régime, mais des êtres libres, vivant sur le territoire français, pouvant jouir, apprécier et bénéficier des valeurs démocratiques et républicaines de notre pays.
Ce vote est une alarme qu’il faut entendre et ne pas ignorer.
Les musulmans français se doivent de réagir.
Les républicains de toutes confessions se doivent de se réveiller et de se mobiliser.
La masse silencieuse, religieuse, laïque ou agnostique doit se lever et dire non aux extrémismes.
La république et les démocraties sont en danger.
Aujourd’hui, en France et en Europe nous devons dire la vérité avant que les extrémistes qui ont écrit les pages les plus sombres de l’histoire du 20ème siècle ne se retrouvent au pouvoir.
Oui, aux printemps des peuples et à leur combat pour la liberté mais Non au fascisme de l’extrême droite et de l’islamisme.

Gil Taïeb
30 octobre 2011


Publié 30 octobre 2011 par gt2012 dans Mes prises de position

Tag(s) associé(s) : , , ,

L’ambassadeur Daniel Gal reçoit Gil Taieb à son domicile privé

Une partie de l'assistance venue écouter Gil Taieb chez l'ambassadeur Daniel Gal



Dans le cadre d’une campagne électorale très réussie qui s’est déroulée durant le mois de septembre en Israël, l’ancien Ambassadeur d’Israël Daniel Gal et son épouse Yaël recevaient chez eux dans la soirée du 25 septembre, une soixantaine d’invités pour leur présenter le candidat qu’ils soutiennent de tout cœur pour les futures élections législatives françaises en Juin 2012 le candidat très connu , aimé et favori des franco- israéliens : le docteur Gil Taieb
Dans une présentation très brève du candidat, l’Ambassadeur Gal a précisé qu’il organisait cette soirée afin d’exprimer au nom de nombreux franco israéliens une reconnaissance immense et profonde pour le travail aussi bien social que communautaire accompli par Gil Taieb au sein de la population d’Israël comme il le fait au sein de la communauté juive de France .
Daniel Gal a ajouté que Gil n’a pas attendu que les revendications de justice sociale soient à l’ordre du jour ces derniers mois pour se mobiliser.
Voilà 20 ans que Gil Taieb se consacre entièrement à une œuvre inlassable et louable pour le bien être des soldats d’Israël ; pour la population israélienne avec des actions remarquables telles que les opérations Lunettes ou les opérations cartables dans les différentes localités d’Israël.
Daniel Gal a ajouté que Gil était toujours présent pour combattre et défendre l’image et le renom d’Israël en France et qu’une fois élu il continuera de poursuivre cette mission dont il est devenu un expert très connu et apprécié.
Pour conclure, Daniel Gal a déclaré que les franco israéliens ont besoin à Paris d’un représentant habitué à lutter pour obtenir gain de cause pour leurs problèmes de retraites, de nationalités, de sécurité sociale, de tous ces droits sociaux qui les préoccupent.
Daniel Gal a conclu avec l’expérience d’un ambassadeur ‘’qu’on ne vote pas pour un candidat sur des promesses mais pour un candidat avec un actif impressionnant durant ces deux dernières décennies’’
Daniel Gal a invité ensuite Gil Taieb à prendre la parole devant ses invités.
après un présentation des grandes lignes de son action à venir , le docteur Taieb a répondu avec toute la transparence désirée aux nombreuses questions de la part des invités faisant preuve de toute l’ honnêteté intellectuelle souhaitée .
De par les interventions pertinentes et avisées du public on pouvait discerner chez lui un intérêt très profond sur la future mission du candidat. Une soirée qui a permis aux personnes présentes de mieux connaitre le candidat, apprécier son travail accompli et l’assurer de sa confiance pour sa future mission de députe.
Ces 20 dernières années sont les garantes de son travail demain à l’assemble nationale française.


Publié 24 octobre 2011 par gt2012 dans Sur le terrain

Tag(s) associé(s) : , ,

Un tyran est tombé mais l’hypocrisie demeure

Cette semaine a été riche en événements.Tout d’abord, les premiers jours de liberté pour Guilad Shalit et le plaisir de le voir sourire et réapprendre à vivre.
Quel plus beau cadeau pouvions nous recevoir à la veille de Simhat Thora !
Dans toutes les communautés, nous étions des millions à travers le monde à fêter le don de la Thora.
Avec les mêmes prières et les mêmes chants nous avons vibré à l’unisson.
Avec ferveur et quel que soit le degré de pratique, les enfants, les jeunes, les adultes et les anciens, mains dans les mains, ont exprimé leur joie et leur fierté d’être ensemble, héritiers de la même histoire.
Partout, la danse des Sepharim était accompagnée de chants et de prières nous rappelant que notre sort est commun et que notre coeur est Un.
Cette année, partout, à ce bonheur partagé s’ajoutait celui d’avoir retrouvé un de ses enfants enfin libéré des geôles des terroristes du Hamas.
Notre chaîne d’union était enfin reconstituée, elle, qui souffrait depuis plus de 5 ans du manque d’un de ses maillons.
Partout nous chantions la liberté, la santé, le bonheur et la Paix.
Quel contraste avec les paroles de haine clamées par les terroristes libérés !
Quelle différence avec les appels au meurtre et au sacrifice lancés par une des terroristes lors de sa rencontre avec des enfants.
Le chemin est encore loin qui nous sépare de la paix !
Comme disait Mme Golda Meir:  » la paix viendra le jour où les mères palestiniennes aimeront plus leurs enfants qu’elles ne détestent les nôtres  »
En attendant ce jour, continuons à protéger les nôtres !

Cette semaine a été aussi celle de la fin du tyran de Tripoli.
Pourchassé, traqué, attrapé puis lynché, Mouamar Khadafi a enfin terminé son voyage diabolique.
Il laisse derrière lui des milliers de cadavres mais également des traces indélébiles de sang sur les mains de tous ceux qui depuis plus de 40 ans, feignant d’ignorer ses actes, l’ont reçu avec faste.
Tous aujourd’hui applaudissent sa chute et se félicitent de sa mort.
Certains allant même jusqu’à déclarer qu’ils ne verseront aucune larme pour ce tyran enfin éliminé.
Je partage évidemment ce sentiment et aurai tellement aimé les mêmes déclarations lorsqu’Israel éliminait le Shekh Yassine ou d’autres chefs terroristes qui semaient la mort.
J’aimerais tant que le monde n’oublie pas que le sang juif versé par les assassins du Hamas a autant de valeur que celui de toutes les victimes des attentats.
J’aimerais tant que les médias et les bien-pensants à l’indignation sélective, se décident enfin à ne plus appeler résistants les terroristes palestiniens !
J’aimerais tant que la vérité triomphe et que le mur de l’hypocrisie s’effondre !

Gil Taïeb


Publié 23 octobre 2011 par gt2012 dans Mes prises de position

Tag(s) associé(s) : , , ,

Le billet de Gil Taïeb du 18 octobre

Aujourd’hui je me sens bizarre.
Mon cœur voudrait crier sa joie de voir Guilad Shalit enfin libéré, mais mon âme est triste.
Je me sens comme lors de cette journée de Yom Azikarone qui précède Yom Atzmaout que nous ne pouvons fêter sans avoir rendu hommage à tous ceux qui ont perdu la vie pour que la défense d’Israël.
Nous souvenant de tous ceux et toutes celles dont les noms et les visages ne peuvent être oubliés.
Ce matin, qu’elle bonheur de voir Guilad en vie et qu’elle soulagement de savoir que le cauchemar est enfin terminé.
Ce matin qu’elle bonheur de voir la famille enfin reconstituée.
1 des enfants d’Israël échangé contre 1027 terroristes !
1 vie contre 1027 adorateurs de la mort !
Ce chiffre raisonne dans nos esprits et nous interpelle.
Quelle fierté d’appartenir à un peuple capable d’un tel acte pour la liberté d’un seul de ces enfants !
Mais qu’elle sacrifice de voir tant d’assassins retrouvé la liberté !
Nous ne pouvons être pleinement heureux car les 1027 terroristes, laissent derrière eux des familles endeuillées.
Notre âme est triste car nous avons dans nos mémoires les visages de tous ceux qui ont été sauvagement assassinés.
Le bonheur des parents de Guilad qui n’ont jamais baissé les bras, que tout un peuple a soutenu, contraste déjà avec les images venues de Gaza.
La foule palestinienne hurlant sa haine d’Israël et appelant déjà à d’autres enlèvements.
La vie avant tout ! nous dit notre tradition, alors réjouissons nous pour ce soldat de Tsahal, pour cet enfant d’Israël qui après 5 années de ténèbres a retrouver la lumière.
Souhaitons lui et aux siens de vivre enfin dans la sérénité.
Aujourd’hui, effectivement n’est pas un jour comme un autre. Il nous marquera à tout jamais.
Il sera un des jours les plus beaux mais aussi un jour assombri par le prix payé.
Longue vie à Guilad
AM ISRAEL HAI

GIl TAIEB

Publié 18 octobre 2011 par gt2012 dans Mes prises de position

Tag(s) associé(s) : , ,

Le billet de Gil Taïeb du 16 octobre


Depuis quelques jours, nous vivons au rythme des déclarations et des nouvelles concernant la libération tant attendue de Guilad Shalit.
Depuis l’immense bonheur à l’annonce de la signature de l’accord entre Israël et le Hamas, chaque jour, chaque minute, nous semble une éternité.
Ce matin encore, le Hamas tente un énième chantage et demande encore plus.
Nous le savons tous, il en sera ainsi jusqu’à la dernière minute, celle qui verra, si D… veut, Guilad enfin libéré.
5 années d’angoisse, 5 années de doute et d’espoir, 5 années de lutte et de courage pour une famille et tout un peuple qui n’ont jamais baissé les bras.
5 années de combat pour que Guilad ne soit jamais oublié.
5 années de mobilisation à travers le monde afin que chacun fasse de Guilad un de ses otages.
Je ne peux m’empêcher de penser à ces nombreux rassemblements ayant regroupé des dizaines de milliers d’entre nous et qui ne trouvèrent grâce aux yeux des journalistes et des médias, qui refusaient alors de donner à Guilad quelques lignes ou quelques minutes.
Je ne peux oublier ces années de combat pour qu’enfin son nom soit cité parmi les otages français.
Je ne peux oublier les refus essuyés lorsque nous réclamions que Guilad soit reconnu comme un otage franco israélien.
Je ne peux oublier l’amalgame fait, par le quai d’Orsay et par nombres de politiciens français de toutes tendances, entre la situation de Guilad et celle de ce franco-palestinien arrêté et jugé par un tribunal israélien pour tentative d’attentat que lui-même avait reconnu.
Plus nous nous rapprochons de la libération, plus les déclarations affluent et plus apparaissent  » les amis des combats gagnés » bientôt aussi nombreux que les résistants de Mai 1945 !
Tous se souviennent et revendiquent leur solidarité et leur action discrète dans ce dossier.
Où étaient-ils pendant ces longues années ?
Mais, je ne peux oublier toutes celles et tous ceux qui ont lutté et agi à nos cotés depuis tant d’années. Je veux ici les remercier et les féliciter pour le travail effectué.
L’heure n’est ni aux médailles ni aux comptes, mais au nom de la vérité, un immense bravo aux services israéliens, au Premier ministre israélien et à son courage politique.
Un grand Merci à ceux qui ont vraiment oeuvré :
Les services égyptiens et le gouvernement Allemand dont la fidélité et la médiation ont été exemplaires et efficaces.
Dans quelques jours, Guilad sera rentré chez lui.
Il aura besoin de temps pour se reconstruire et reprendre pied dans la vie.
Ses parents et lui auront tant besoin de se retrouver et de se reposer après ce long cauchemar.
J’espère qu’ils le pourront et que chacun saura alors reconnaitre la grandeur de ce peuple israélien capable de libérer 1027 terroristes pour faire revenir un seul de ses enfants.
J’espère que le monde aura une pensée pour toutes ces familles endeuillées qui verront les meurtriers d’un des leurs être libérés.
J’espère que tous ceux qui aujourd’hui crient victoire sans y avoir participé, mettrons leur énergie et leur voix au service de la vérité, du droit d’Israël à vivre en paix et en sécurité.
Il existe un vieil adage qui dit : « la défaite est solitaire et la victoire collective ! »
Alors, au nom des victoires espérées, acceptons de partager les honneurs mais restons conscients face à ces amitiés si fragiles et si souvent éphémères.
L’essentiel étant que Guilad soit enfin libéré !

Gil Taïeb


Publié 16 octobre 2011 par gt2012 dans Mes prises de position

Tag(s) associé(s) : , ,

La libération de Guilad

Nous apprenons la signature d’un accord concernant la libération de Guilad

Mes pensées vont tout d’abord aux parents de Guilad qui depuis 5 ans vivaient un véritable cauchemar.Je veux saluer leur persévérance et leur obstination afin que leur fils ne soit pas oublié.
Je pense évidement à Guilad et à ce qu’il a du subir et supporter depuis son enlèvement.
Je reste prudent jusqu’au moment ou nous le verrons enfin libre.
Je veux rendre hommage au peuple israélien qui n’a jamais abandonné un de ses enfants et au premier ministre Benjamin Natanyaou qui a su prendre une décision difficile en libérant des assassins.Il a montré à chaque soldat d’Israel qu’il ne sera jamais abandonné.
Cette libération est un moment de bonheur pour tous ceux qui ont œuvré partout dans le monde.
Je veux accompagner ce bonheur d’une pensée pour les victimes des terroristes qui seront libérés et pour leurs familles et saluer ce grand peuple exemplaire si souvent critiqué et qui continue chaque jour à montrer au monde que la vie est précieuse.
Bien venue Guilad que ton histoire renforce notre peuple et que bientôt , après un repos bien mérité et une reconstruction dans ta famille, tu te mette au service de tes frères qui ne t’ont jamais abandonnés.

Gil TAIEB

Publié 12 octobre 2011 par gt2012 dans Mes prises de position

Tag(s) associé(s) : , ,